10 FRUITS EXOTIQUES POUR RÉVEILLONER

Le réveillon de 10 fruits exotiques

10 fruits exotiques pour réveillonner

Un réveillon de fruits Colorés, parfumés, racés, les fruits exotiques étonneront vos convives et régaleront votre palais. A déguster en entrée, en plat ou en dessert. Que la fête exotique commence !

– Ananas Si ce produit exotique s’est largement répandu et démocratisé, il n’en demeure pas moins un fruit rafraichissant et savoureux. Au moment des fêtes de fin d’année, l’île de la Réunion est en pleine récolte d’ananas ‘Victoria’ dont elle a fait sa spécialité. Cet ananas, plus petit que ces cousins africains, se distingue par une saveur particuliérement fine et parfumée. En décembre, la majorité des grosses variétés d’ananas proviennent de Côte d’Ivoire.

– Citron vert Originaire d’Asie du Sud-Est, le citron vert est une variété de lime qui se caractérise par un goût acide. Par extension, on l’appelle également lime ou limette acide. Ce fruit est plus petit que le citron commun et son écorce douce et lisse reste verte à maturité. Il pousse en Amérique du Sud, aux Antilles et en Asie. Parmi les principales variétés, on trouve la limette douce, la limette sauvage, le ‘Gallet de la Réunion’, le ‘Kirck’ et la ‘Mexicaine’.

– Mini banane (ou Baby banane) Originaires des zones caféiéres des Andes colombiennes, les mini bananes (ou baby banane) sont de petites bananes de 6 Ã 10 cm de long, se présentant sous la forme d’une main de bananes composée de 7 Ã 9 unités. Ces variétés miniatures, trés décoratives, sont considérées comme les plus parfumées, les plus sucrées et les plus savoureuses de toutes les bananes (arôme de vanille). Produite principalement en Amérique centrale, on en trouve toute l’année.

– Fruits de la passion Le fruit de la passion est le fruit de la passiflore, une plante grimpante originaire du Brésil. Il en existe de nombreuses espaces, dont la grenadille, qui est la plus connue chez nous. Le fruit de la passion a la forme d’un gros oeuf et posséde une peau lisse ou fripée, de couleur jaune, corail ou brun, selon les variétés. Sa pulpe juteuse et bien parfumée est légérement gélatineuse, et contient de nombreuses petites graines brunes, tendres et croquantes sous la dent.

– Avocat Au moment des fêtes, la majorité des avocats provient d’Israël – pays qui fournit presque les deux tiers de l’offre en décembre. Les autres avocats sont issus d’Espagne et, dans une moindre mesure, du Mexique. Les principales variétés sont le ‘Hass’ (la préférée des Français) et le ‘Fuerte’. La premiére est reconnaissable à sa peau épaisse et verruqueuse ayant la particularité de virer du vert au violet à maturité. La seconde a une enveloppe lisse, verte, sombre et mate qui s’enléve facilement.

– Mangoustan Le mangoustan est un petit fruit arrondi, de couleur violet-brun, se reconnaissant à son calice saillant. Sa peau épaisse non comestible durcit en vieillissant. Elle renferme une pulpe blanche, juteuse et sucrée, divisée en quartiers. C’est l’un des fruits les plus succulents d’Asie qui se mange tel quel, à la maniére d’une clémentine. Quand on coupe l’écorce, il faut faire attention car les taches sont indélébiles. On trouve le mangoustan uniquement avant les fêtes.

– Litchi Le litchi est un fruit produit dans l’hémisphére Sud avec un pic de récolte correspondant aux fêtes de fin d’année. Qu’il soit originaire de Madagascar ou de la Réunion, on le trouve en grains ou « branchés ». Il faut parcourir les routes de « l’île intense » pour voir les branches crouler sous le poids de ces grosses grappes rouges. Préférez les litchis branchés : ils sont plus décoratifs, souvent plus juteux et plus frais. Plus l’écorce est rouge, plus le litchi est mûr.

– Noix de coco fraîche La noix de coco est le noyau d’un gros fruit de qui pousse sur un palmier tropical. Lorsque le fruit est cueilli frais, il se présente sous la forme d’une épaisse écorce brillante et verte dont on se débarrasse pour mettre le noyau à nu. La coque du noyau est tapissée sur sa paroi interne de l’albumen comestible (ou coprah) renfermant dans son centre un liquide clair appelé « eau de coco ». Suivant sa maturité, le coprah est une crême molle qui se mange à la cuillére ou une substance dure.

– Mangue Le Brésil est de trés loin notre premier fournisseur de mangues pendant les fêtes. La ‘Tommy Atkins’ est alors la principale variété expédiée sur nos marchés. C’est une grosse mangue ovale avec un petit noyau. Son peau est épaisse et rouge foncé Ã maturité. La chair est juteuse mais ferme avec quelques fibres. Si vous avez la possibilité d’aller chez un spécialiste, testez également les petites mangues rondes, souvent plus parfumées, originaires d’autres pays.

– Carambole Ce fruit provient d’un arbuste originaire d’Asie, cultivé maintenant dans tous les pays tropicaux. Le fruit est jaune d’or, de forme allongée, marquée de côtes saillantes disposées en étoile. Sa chair juteuse et acidulée rappelle le goût de la rhubarbe et du jasmin. Quand la carambole est bien mêre, elle sert essentiellement à la décoration culinaire. En France, la carambole provient des Antilles, de Malaisie, du Brésil et d’Indonésie.

N’oublier pas de commander une magnifique corbeilles de fruits exotiques pour agrémenter votre fête et découvrir le goût subtile des fruits du monde (une adresse : www.Fruitselect.com